Pocket ref : un véritable « manuel de castors juniors » pour adultes

Parlons aujourd’hui d’un best seller dans les pays anglo saxons en termes de livre de bricolage : le fameux Pocket ref. D’ailleurs, ce livre culte signé Thomas J. Glover (le compilateur), ne se résume pas à un simple manuel pour bricoler. Il traite en effet de tout ! Très polyvalent, ce livre de poche regroupe des références, des tableaux, des cartes, des conversions, des formules mathématiques et des conseils dans de nombreux sujets. Autrement dit, un véritable manuel des castors juniors pour adulte !

Pocket ref, publié par Sequoia Publishing en est actuellement dans sa quatrième édition (publié en 2010). On peut l’acquérir sur Internet, mais les américains ont plutôt coutume de le trouver dans les rayonnages des quincailleries. Certaines marques ont même collaboré avec les éditions Sequoia pour apposer leur logo sur la couverture de Pocket ref. C’est le cas de Maxpedition, notamment.

Désormais, le Pocket ref est devenu un ouvrage mythique dans les pays anglo-saxons. Il est passé à la postérité mondiale grâce à la série MythBusters avec Adam Savage et son « petit livre noir ».

Intérêt du Pocket ref

Il est certain que les livres de bricolage, de mécanique, de sciences ou de premiers secours ne manquent pas sur le marché. L’intérêt du Pocket ref est qu’il est polyvalent et qu’il synthétise des milliers de sujets dans de nombreux domaines : construction, réparation automobile, soins, menuiserie, géologie, survie, informatique… Surtout, il est conçu pour rentrer dans une poche de chemise ou de veste : il mesure en effet 14 cm de long sur 8,30 de large. Des dimensions on ne peut plus pratiques et un poids mini, soit 200 grammes ! En matière d’épaisseur, le Pocket ref présente 2,54 cm de large. Imprimé sur du papier très fin, il ne compte toutefois pas moins que 864 pages ! (pour la quatrième édition).

Couverture de la 4ème édition de Pocket ref

Sommaire du livre Pocket ref

Particulièrement généraliste, le Pocket ref contient, comme vu précédemment, des cartes, des tableaux et des instructions en tout genre. Le tout dans un format mini qui s’emporte partout. Ce n’est donc pas pour rien que les artisans et bricoleurs en possèdent généralement plusieurs exemplaires. L’ouvrage a en effet toute sa place dans la poche, la boite à outils ou la boite à gants de la voiture.

Pour indication, nous retrouvons au sommaire du Pocket Ref de nombreux sujets, dont nous pouvons citer parmi ceux-ci :

  • Air, gaz et eau
  • Réparation automobile
  • Menuiserie et construction
  • Physique-chimie
  • Ordinateurs et informatique
  • Electricité et électronique
  • Mathématiques
  • Conversions de devises
  • Mesures
  • Premiers secours, premiers soins avancés
  • Colle, solvants, peintures et finitions
  • Carburants
  • Matériel divers
  • Outillage
  • Mine, broyeur et agrégat
  • Plomberie
  • Corde, câble et nœuds
  • Acier et métaux
  • Topographie et cartographie
  • Sciences générales
  • Géologie
  • Tuyaux et raccords
  • Pompes et réservoirs
  • Arpentage et cartographie
  • Météorologie
  • Soudure

Existe-t-il un Pocket reference en français ?

Malheureusement, Pocket ref n’est disponible qu’en anglais, ce qui peut s’avérer problématique pour un public non anglo-saxon.

Les numéros de téléphone d’urgence, par exemple, mais aussi les cartes sont particulièrement spécifiés pour un public nord américain. Les tables, les conversions et autres instructions sont également exprimées en mesures anglaises (inches, yards, miles, livres, onces…). Rares sont les tableaux tenant compte du système métrique.

Malgré ces petits inconvénients, le Pocket ref demeure un must have pour celui qui comprend l’anglais et est à l’aise avec les unités de mesure anglo saxonnes. Chaque page fourmille tellement d’informations qu’il y a toujours un truc à apprendre !

Les autres livres de Thomas J Glover

Thomas J. Glover, compilateur et auteur du Pocket ref, est également l’auteurs d’autres manuels s’inscrivant dans la même veine :

  • PC Ref, un ouvrage de mesures et d’instructions orientées informatique et écrits par Thomas J. Glover et Millie M. Young. La version « bureau) en grand format est également disponible sous le titre Tech ref. Une vraie Bible pour le technicien PC, datant de 1991 pour sa première version et régulièrement mise à jour.
  • Handyman In-Your-Pocket, un livre/guide de poche à l’adresse des artisans de tout poil, professionnels ou amateurs, les ingénieurs, les techniciens… Avec une multitude d’informations concentrées en 768 pages.
  • Deskref, un peu plus complet que le Pocket ref et imprimé avec des caractères plus gros, le Deskref comporte plus de 1200 pages. Il s’agit ni plus ni moins du Pocket ref et du Handyman in your pocket réunis, le tout en format bureau (6 X 9 pouces).
  • Pocket Do It Yourself Source, est un livre de référence facile à utiliser pour les entrepreneurs, les artisans, les propriétaires et les spécialistes en quincaillerie. Un guide de 544 pages écrit par les auteurs Richard A. Young et Thomas J Glover.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.