Nettoyage de printemps

Avril arrive avec le beau temps et son ménage de printemps !

Le printemps arrive bientôt ! La nature renaît doucement, le soleil également, un nouveau cycle s’amorce… Comme tout point de passage symbolique marquant un recommencement, la venue de la nouvelle saison s’accompagne de rites purificateurs. Nous voulons bien entendu parler du grand ménage de printemps ! Au japon, le grand nettoyage de la maison se réalise le jour de l’An, afin de démarrer la nouvelle année d’un bon pied. Pour notre part, nos traditions se rapprochent en quelques sorte des coutumes nipponnes lorsque l’on scrute avec attention notre passé. Nombre de provinces françaises fêtaient en effet le jour de l’an le premier mars, au début du Moyen Age… Soit le premier jour du printemps météorologique (et non pas de l’équinoxe!).

Outre ces considérations relevant de la pure tradition, il est d’usage d’organiser ce grand nettoyage au début de la saison printanière, et ce pour plusieurs raisons pratico-pratiques. Le temps hivernal nous claquemure à la maison, où nous passons beaucoup de temps. Nous la salissons donc bien plus que durant les autres saisons. De surcroît, chaque aller et retour à l’extérieur peut vite charrier eau et boue dans votre intérieur. Quand vient le printemps, le temps est au contraire plus sec et chaud. On peut se permettre d’ouvrir portes et fenêtres pour aérer, de sortir et rentrer sans risquer de salir le sol, de faire sécher le linge à l’extérieur…. Le retour des chaleur s’accompagne également de changements dans la garde-robes et la literie. Alors, tant qu’à faire, autant tout ranger !

Organisons sans plus attendre notre grand ménage de printemps ce mois d’avril. Pour respecter la coutume, d’une part, mais également pour profiter de tous les bienfaits de ce grand chamboulement !

Pourquoi faire un ménage de printemps ?

Le ménage de printemps présente énormément d’avantages. Il est certain qu’on hésite longtemps avant de se lancer dans une telle opération de ménage pouvant prendre des jours ou des heures, mais les bénéfices valent bien le coût !

Le premier avantage à en tirer est bien entendu de bénéficier grâce au ménage de printemps d’une maison entièrement propre pour commencer la bonne saison. Car en effet, un tel ménage suppose de laver et de ranger la maison de la cave au grenier en s’attaquant au moindre recoin…. L’accent est d’ailleurs porté sur les petits endroits souvent négligés lorsque l’on fait son ménage vite-fait durant le reste de l’année : derrière et sous les meubles, les plafonds… Et rien de tel qu’une maison VRAIMENT propre pour se sentir bien !

Ménage de printemps rime aussi avec grand rangement. Le ménage de printemps permet de trier ses affaires, de se séparer du superflu et de gagner de la place. L’opération permet également de trouver de nouvelles astuces de rangement et de réorganiser son intérieur afin de gagner ultérieurement du temps. C’est aussi l’occasion rêvée pour initier de bonnes habitudes : en remettant tout à plat et en démarrant sur de bonnes bases, il suffit de faire automatiquement et machinalement un peu de ménage/rangement tous les jours pour bénéficier d’une maison propre au quotidien. L’idéal pour se sentir bien chez soi et pour accueillir sans crainte des amis à l’improviste !

Enfin, le ménage de printemps a pour avantage de destresser. Si l’on a l’esprit encombré de tracas, il suffit de se lancer dans une grande opération de nettoyage pour faire le vide dans sa tête et fixer sa concentration sur une tâche précise. Au fur et à mesure que l’on avance, les résultats sont directement visibles, les problèmes s’envolent et l’on jouit enfin de la satisfaction du travail accompli.

Quand et comment organiser un ménage de printemps ?

Pour commencer son grand ménage de printemps, il est essentiel de privilégier un ou des week-end de beaux temps durant le mois d’avril. Grâce à une météo clémente, il sera possible de bien aérer la maison, de secouer les tapis à l’extérieur, de faire sécher le linge… Selon la taille et le nombre de pièces, plusieurs week-end sont en effet à prévoir. Réaliser un ménage de printemps d’un seul tenant peut effectivement s’avérer très fatiguant et il faut que le plaisir ne se transforme pas en calvaire harassant !

Avant de commencer, il est également indispensable de bien planifier les tâches pièce par pièce et de mettre à contribution tous les membres de la famille. Les plus jeunes s’attelleront d’entrée de jeu à leur chambre, par exemple. Vaste chantier! Les enfants pourront également se mettre à des tâches faciles. Un bon moyen de les sensibiliser à la propreté et au rangement.

Enfin, une fois les tâches à faire listées par ordre de priorité, on répartit celles-ci et on se munit du matériel adéquat. Le ménage de printemps nécessite un/des :

  • Aspirateur
  • Balai
  • Balayettes et pelles à poussières
  • Chiffons
  • Seaux et serpillières
  • Vieilles brosses à dent et brosses pour les joints de carrelage et les petits recoins encrassés
  • Sacs poubelles
  • Remorque prête à partir à la déchetterie
  • Caisse pour contenir les affaires à revendre ou donner
  • Produits ménagers, de préférence naturels : vinaigre blanc, savon de Marseille, huile de lin, eau de javel, bicarbonate de soude, dégraissant, déboucheur…

A ce propos, découvrez ici notre article sur les 40 manières d’utiliser du vinaigre blanc.

Equipement ménage
Outils pour le ménage – Clker-Free-Vector-Images/Pixabay

Avant le nettoyage, le triage et le rangement du printemps

Avant de s’atteler au nettoyage, faisons place nette ! Un week-end peut être consacré au tri et au rangement pièce par pièce. Le but est évidemment de se débarrasser des choses inutiles. Pour ce faire, on essaye autant que possible de ne pas céder aux émotions. On aimerait bien conserver ce vieux vêtement source de souvenirs, ou cet objet qui ne sert pourtant plus depuis des lustres… Mais en perpétuant les vieilles habitudes, vous continuerez à entasser un mont de choses inutilisés/inutilisables.

Comment procéder ? Se poser tout simplement les bonnes questions : « est-ce que je me suis servi de ce truc durant les cinq dernières années ? » Si la réponse est non, il est temps de s’en séparer. Les objets/vêtements qui peuvent encore être utilisés par d’autres seront revendus (brocante, vinted, le Bon coin…) ou donnés à des associations, telles qu’Emmaüs. Les choses cassées et détériorées seront quant à elles jetées sans vergogne à la poubelle !

Livres et magazines

Plus spécifiquement, on s’attardera sur les livres. Bon nombre d’entre eux ne vous serviront plus une fois lus. Ils peuvent toutefois faire le bonheur d’autres personnes. Hop, direction la Croix Rouge, Emmaüs, ou la boite à livre s’il y en a une dans le quartier.

Il en est de même pour les vieux magazines et journaux. Parfois, on les conserve des années pour un seul article intéressant. Auquel cas, il vous est plus simple de le scanner et de le mettre dans votre ordinateur, ou d’utiliser une appli de sauvegarde de documents comme Evernote. Cela vous fera gagner beaucoup de place !

Rangement et stockage des vêtements

Concernant les vêtements, ces derniers méritent souvent un bon tri durant le ménage de printemps. Jetez ce qui n’est plus utilisable et donnez ce qui ne vous va plus ou ce que vous ne portez plus. Cela vaut pour les vêtements enfants bien sûr (ça grandit si vite!) mais aussi les vôtres.

Comme on change de saison, il vous faudra mettre votre garde-robes aux couleurs de l’été et remiser les habits hivernaux. Pour ce faire, il existe une astuce idéale pour les protéger de la poussière et des mites tout en gagnant un maximum de place : les pochette de mise sous vide. Il existe en effet dans le commerce des sacs en plastique de diverses dimensions permettant de ranger ses vêtements. Ces sacs sont munis d’un embout dans lequel on place le tuyau d’aspirateur. En 5 secondes, l’air est aspiré et on gagne énormément d’espace ! S’agissant des chaussures et des bottes, celles-ci pourront rejoindre leurs boites. Pensez à les bourrer de papier journal afin qu’elles ne se déforment pas.

Les jouets enfants

Les enfants auront leur part de travail dans ce ménage de printemps avec le tri des jouets. Demandez leur de faire deux tas : l’un pour les jouets à conserver, l’autre réservé aux jouets qui ne seront plus utilisés. Selon l’état, certains pourront être revendus ou donnés. D’autres pourront rejoindre un carton au grenier. Il faut bien conserver les souvenirs d’enfance les plus marquants !

Les jeux incomplets, cassés, qui ne fonctionnent plus et ne présentent pas d’intérêt sentimental partiront à la benne.

Ménage de printemps administratif et informatique

Le ménage de printemps constitue le moment idéal pour réaliser un gros tri administratif. Rien de tel pour se sentir bien plus libre dans sa tête. On vide ainsi les bannettes de bureau fourre tout, on classe les documents à conserver dans des pochettes, on jette les vieux papiers qui n’ont plus d’intérêt… C’est un mauvais moment à passer, mais le résultat en vaut la peine.

Le moment est également venu de faire connaître à vos disques durs un bon ménage de printemps informatique. On tri les documents par thème, par dossier, on classe les photos, on épure le dossier fichiers temporaires, cookies et téléchargement… Et on n’oublie pas de faire une sauvegarde sur un disque dur externe.

Le ménage de printemps pièce par pièce

Maintenant que la plupart des pièces ont été rangées et que tout le superflu a été jeté, le moment est venu de nettoyer. Procédons donc à un grand nettoyage de printemps pièce par pièce. Qu’il s’agisse des pièces de vie classiques dites « sèches », les salles d’eau ou la cuisine, chacune ont leur spécificités. Commençons par quelques conseils de nettoyage « généralistes » avant d’affronter les situations particulières.

Dans toute la maison

Avant de vous pencher sur les tâches spécifiques de chaque pièce, un nettoyage de printemps réclame de réaliser les tâches suivantes un peu partout dans la maison :

  • Ouvrir les portes et les fenêtres pour bien aérer.
  • Tirer les toiles d’araignées et dépoussiérer les plafond (à faire en premier, car si vous commencez par le sol, tout sera à recommencer!).
  • Dépoussiérer/laver les murs, avec les outils et produits adéquats selon les matières.
  • Vider les armoires, les tiroirs et les étagères pour donner un coup de propre. Cette opération peut se
  • Réaliser durant le grand rangement.
  • Nettoyer les luminaires et les bibelots
  • Passer un coup de chiffon ou d’éponge dans tous les endroits invisibles : dessus des meubles, lamelles de stores, radiateurs…
  • Nettoyer les endroits traditionnellement délaissés, tels que les poignets de porte, les plinthes, les interrupteurs…
  • Réorganisez et dépoussières les câbles et fils électriques divers et variés. Rien n’est plus disgracieux qu’un tas de câbles et de fils visibles et emmêlés (concerne la box, le coin télé, hifi…)
  • Détachez les rideaux pour les secouer dehors. Faîtes de même avec les tapis et réalisez les finitions avec un aspirateur. Au besoin, on les envoie au pressing.
  • Lavez les fenêtres, leur encadrement et les portes.
  • Enfin, lavez le sol (en tout dernier) en prenant soin de bien déplacer tous les meubles pour aller dans le moindre recoin. Pour la moquette, un bon coup d’aspirateur et de shampouineuse ne sont pas du luxe pour un grand ménage de printemps.
  • Changez les piles de la sonnette et du détecteur de fumée/monoxyde de carbone.
Passage d'aspirateur
Coup d’aspirateur sur la moquette – Pixabay

Le ménage de printemps dans ma cuisine

Chaque grand ménage de printemps débute traditionnellement par le plus difficile : la cuisine. C’est en effet la pièce qui cache le plus de saletés, de poussières et de germes : on y fait la tambouille, on y mange, on y renverse des choses… Bref, une fois la cuisine terminée, c’est déjà un grand soulagement !

Commençons par le piano de cuisine et passons le four et les plaques de cuisson au dégraissant, puis au savon. Il ne faut pas hésiter à démonter les petites plaques et de les laisser tremper (pour les plaques à gaz). La hotte mérite également un bon coup de dégraissant.

Passons ensuite au frigo. Comme on y stocke la nourriture, ce dernier doit être bien entendu lavé régulièrement. Mais profitons de ce ménage de printemps pour le vider entièrement, pour jeter tout ce qui pourrait être périmé, et pour nettoyer a fond plaques, bacs et parois. Pour ce faire, utilisez un désinfectant naturel comme le vinaigre blanc. L’extérieur, arrière compris, sera dépoussiéré. Pour ce qui est du congélateur, profitez d’un moment où il est quasi vide pour le dégivrer et pour le nettoyer de fond en comble.

Il est temps de passer au lave vaisselle. Lavez bien l’extérieur et faîtes un nettoyage à vide, cycle normal en mêlant produit à lave-vaisselle, bicarbonate de soude et vinaigre blanc.

Ne délaissons pas le petit électroménager : nettoyez à fond la cafetière et faites un détartrage au vinaigre blanc. Le four à micro-ondes sera aussi lavé à fond, tout comme le grille pain qui regorge de miettes.

Lavez et désinfectez tous les éléments de cuisine, les planches à découper, la poubelle, l’évier, les joints autour… Pensez également à trier votre vaisselle, vos ustensiles de cuisine, et à aiguiser les couteaux.

Les placards seront également vidés, nettoyés et le contenu trié par type d’aliments et date de péremption pour manger en premier ce qui se détériorera le plus rapidement. Les aliments périmés rejoindront la poubelle. Profitez-en pour faire un point sur votre stock de nourriture et ce qui manque . A ce propos, nous avons réalisé un article complet sur les stocks de nourriture à la maison.

Ménage de printemps garde manger
Rangement du placard de cuisine et des stocks de nourriture – monicore/Pixabay

Pensez également à gagner de la place grâce à des bocaux et boites alimentaires dédiés à tel ou tel aliment.

Il sera enfin temps de nettoyer de manière efficace les plafonds, les murs, le haut des meubles et les sols… En n’oubliant pas de bouger les meubles, le frigo, le lave-vaisselle et le four. C’est fou les découvertes que l’on peut faire derrière le gros électroménager !

Nettoyer les pièces d’eau

Une fois le ménage de printemps de la cuisine derrière nous, on s’attaque aux salles d’eau. . Comprenez par là les toilettes et la salle de bain. Ces deux pièces, bien que lavées en principe régulièrement, peuvent cacher pas mal de saletés et de germes. Le ménage de printemps constitue l’occasion idéale pour récurer !

Les toilettes

Commençons le ménage de printemps des salles d’eau par les toilettes : on nettoie à l’eau savonneuse et au désinfectant le socle de toilettes, la chasse d’eau et ses recoins, l’arrière et le dessus du/des meubles de toilettes… Bien sûr, on se charge des murs, du plafond et des sols. Pour la cuvette, un petit coup de déboucheur, si possible naturel, permet de mettre un coup de propre dans les canalisation. Pour le reste, on prend un bon produit récurant, une brosse, et on use de l’huile de coude ! Enfin, il ne vous reste plus qu’à nettoyer, voire à changer la brosse des toilettes et son pot. Ce n’est pas une partie de plaisir, mais il faut bien passer par là.

La salle de bain

Autre pièce d’eau à passer au peigne fin : la salle de bain. C’est reparti. On bouge les meubles, on passe la tête sous le ballon d’eau chaude, on dépoussière les tuyaux et on récure ces endroits inaccessibles où la crasse s’entasse. En effet, humidité ainsi que mélange de poussières et de cheveux ne font pas bon ménage !

Passons ensuite à la baignoire et à la douche. On s’attaque aux bouchons de cheveux et on débouche les canalisation avec du vinaigre blanc et du bicarbonate de soude ou un peu de Javel. Pour le lavabo, pensez à démonter le siphon pour bien le nettoyer. On passe ensuite à toutes les surfaces des vasques de type baignoire, lavabo et bacs de douche. Il s’agit de les faire briller ! Concernant la robinetterie, du vinaigre blanc et un morceau de sopalin suffiront à lui redonner son lustre. Au passage, le rideau de douche mérite un bon nettoyage avec de l’eau savonneuse, voire d’être changé selon l’état.

Machine à laver
Ménage de printemps du linge – stevepb/Pixabay

Passons ensuite un coup autour de la baignoire et du bac de douche pour récurer les jointures. Idem pour les joints de carrelage qui affichent vite une couleur douteuse, surtout s’ils sont blancs d’origine. Ceux-ci seront récupérables avec un produit nettoyant puissant ou de la javel, et avec une brosse à dent usagée. Le vinaigre blanc et les cristaux de soude peuvent aussi faire des miracles.

Continuons sur notre lancée en passant les miroirs au produit à vitre et en nettoyant et désinfectant la poubelle de la salle de bain.

Comme nous l’avons vu, ménage de printemps est aussi synonyme de tri. C’est le moment de jeter les pots de gel à coiffer, de shampoing, de maquillage, etc qui sont vides où inutilisables car séchés. Le moment est également venu de trier les médicaments de la pharmacie de maison. Profitez-en pour faire une liste des médicaments manquants (sans ordonnance) et rapportez à la pharmacie les médicaments périmés.

Le ménage de printemps dans les pièces à vivre

Pour les pièces à vivre dites sèches (hors cuisine et salle d’eau) commencez par les chambres à l’étage et les autres pièces du haut pour finir par le rez-de-chaussée. Ce afin de ne pas rapporter en bas la poussière du haut à peine le ménage de printemps du rez-de-chaussée fini.

Ménage de printemps dans les chambres

Une chambre est un lieu cocooning invitant au sommeil, par définition. Faire un grand ménage de printemps dans vos chambre permettra à chacun de bien mieux dormir. A ce propos, nous avons réalisé un article sur les aménagements de la chambre et le choix de la literie pour bien dormir.

Après avoir rangé les chambres de fond en comble, passez tout le linge de lit et les oreillers à la machine, retournez le matelas et passez ce dernier à l’aspirateur. Pourquoi retourner le matelas ? Pour passer de la face hiver à été (pour les matelas présentant cette option) et pour bien répartir l’usure, ce qui permet d’allonger la durée de vie du matelas.

Profitons également de ce ménage de printemps pour bouger le lit et les meubles et faire à fond le sol.

Une belle chambre
Une belle chambre pour bien dormir – Hencyx/Pixabay

Au salon

S’agissant du salon, certains espaces peuvent bien vite être encombrés. On y lit, on y regarde la télévision, on y tricote, on y mange, on reçoit… Règne ainsi souvent dans le salon un joyeux bazar constitué de magazine, de livres et d’objets hétéroclites. Auquel cas, un grand rangement de printemps s’impose.

La pièce, les murs, le sol, les plafonds, les étagères… etc seront bien entendu nettoyés à fond. L’accent sera également mis sur le canapé, véritable nid à poussières. Pour en venir à bout, enlevez les coussins pour les battre à l’extérieur. Passez ensuite les recoins du canapé à l’aspirateur avant de replacer le tout.

Qui dit salon dit souvent beau mobilier en bois ou en cuir. Profitez de ce ménage de printemps pour leur redonner un coup de frais avec des produits adéquats (cire pour le bois, lait hydratant pour le cuir…).

Et chez vous, commence se passe le ménage de printemps ?

Nettoyage de printemps
La saison printanière et son grand nettoyage – mohamed_hassan Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.