Man Employee Computer Monitor  - mohamed_hassan / Pixabay

Business en ligne : 19 techniques pour gagner de l’argent sur Internet

Tu fais du business en ligne? Il y a de cela quelques années, affirmer à son entourage que notre activité consistait à gagner de l’argent sur Internet déclenchait bien des réactions. Certains pensaient que nous étions englués dans un système d’arnaque en ligne, tandis que d’autres hochaient la tête en pensant « je ne comprends pas ce qu’il raconte, mais il doit être trop fort. ».

Aujourd’hui, gagner de l’argent en ligne est un « business life style » qui se démocratise un peu plus. Toutefois, encore bien du monde n’y connaît rien en la matière… Et bon nombre voient les business en ligne comme un fantasme. De nouveau, ces personnes se rangent dans deux camps : ceux qui n’y connaissent rien et ne souhaitent pas comprendre et ceux qui pensent que « c’est facile quand on est un geek et qu’il n’y a aucun mérite à gagner de l’argent en ligne ». Ah, si, nous oublions un troisième type de personnes : ceux qui n’y connaissent rien mais souhaitent comprendre et passer à l’action. En bref, ceux qui regardent sans arrêt des tutos de Web marketing et tapent régulièrement sur Google « Comment gagner de l’argent en ligne ».

C’est un peu à ces derniers que s’adressent cet article. Ou peut être vous ?

19 + 1 techniques/méthodes de business en ligne passées au crible

Nous allons ici succinctement vous présenter 19 méthodes de business en ligne. Certains sont des business classiques déclinés sur internet, tandis que d’autres peuvent générer ce qu’on appelle des revenus passifs. Ces méthodes peuvent permettre un complément de revenus, un second salaire… Voire des sommes coquettes permettant d’atteindre l’indépendance financière !

Mais ne cédons pas aux sirènes des vendeurs de rêves sur Internet. Aucune de ces idées de business en ligne ne se montent rapidement. Toutes ces méthodes demandent bien du travail.

Alors, prêt à monter votre entreprise en ligne ?

Quelles sont les différences entre revenus et actifs et revenus passifs ?

Avant de lister les façons de gagner de l’argent en ligne, il convient de distinguer les revenus actifs et les revenus passifs. Nous reviendrons souvent sur ces deux notions dans cet article.

Pour expliquer la différence entre les revenus actifs et passifs, avançons, en bref que :

Les revenus actifs dépend directement du temps de travail mis en œuvre et d’une présence physique afin d’obtenir un résultat. Par exemple, travailler à la chaîne génère des revenus actifs. Un dentiste ou un médecin également : ses revenus dépendent du nombre de patients dont il est capable de traiter par jour.

Au contraire, les revenus passifs ne sont pas corrélés à une présence physique au travail ou une durée de travail. Pour faire simple, grâce aux sources de revenus passifs, l’argent rentre tout seul, que vous travaillez, dormez ou voyagez ! Ces revenus passifs présentent bien des avantages. Ils permettent notamment de travailler de l’endroit où on le souhaite. Certains n’hésitent donc pas à adopter une vie de digital nomad et à vivre dans des pays où les revenus passifs générés en euros créent un fort pouvoir d’achat comparé au taux de change avec les monnaies locales. Ajoutons que les revenus passifs permettent de mieux concilier la vie professionnelle et la vie familiale. Ils apportent en outre un complément de revenus voire une sécurité financière lorsqu’ils sont stables et conséquents.

Les revenus passifs: un inconvénient majeur

Alors, séduit par l’idée de créer des revenus passifs ? Vous imaginez qu’il s’agit d’une arnaque, d’un rêve inatteignable ? Il est certain que culturellement, chacun sait que tout travail mérite salaire et vice versa, et que l’idée d’une source d’argent en automatique semble louche. Mais il n’y a pas d’arnaque.

Car nous n’avons pas tout dit. Les revenus passifs ont en effet un inconvénient majeur : ils demandent généralement beaucoup de temps de préparation et de travail en amont pour générer de bons résultats. C’est pourquoi beaucoup de monde abandonne en cours de route !

Pour en savoir davantage sur les revenus en ligne actifs et passifs: ideesrevenuspassifs.com 

Qu’est-ce que la scalabilité? Définition

Autre notion à connaître : la scalabilité. Quelle est la définition de la scalabilité ? Cela signifie qu’une entreprise est capable d’assumer une croissance exponentielle, de faire des économies d’échelle et de créer beaucoup de valeur sans que la consommation de ressources ne soit proportionnelle. C’est le cas pour les revenus passifs. Au vu du temps de travail pour tout mettre en place, le premier client coûte cher, et le centième cent fois moins. La croissance apporte ainsi de coquettes marges.

Les exemples de business en ligne pour gagner de l’argent sur Internet

Entrons dans le vif du sujet. Nous listerons ci -dessous les principales méthodes pour gagner de l’argent sur Internet ou grâce à Internet. Certains revenus générés peuvent être actifs, d’autres passifs.

Notons que pour certains types de business, il vous faudra créer une structure juridique de type microentreprise afin de facturer et déclarer vos revenus. Pour d’autres cas, il vous faut, au-delà d’un certain chiffre d’affaires, déclarer ces revenus. C’est le cas notamment en France. Il existe également bien d’autres obligations juridiques à respecter selon les cas de figure (droit de la consommation, TVA, douanes…) Mais il ne s’agit pas là du sujet de cet article.

Nous verrons enfin ici une petite liste de business à revenus passifs hors internet.

1 – Gérer un site e-commerce

L’un des moyens standards de gagner de l’argent sur Internet consiste à créer un site e-commerce pour vendre des produits ou des services.

Il était autrefois coûteux et difficile de créer une boutique en ligne. Aujourd’hui, il existe un tas de solutions techniques facilitant l’installation d’un site marchand, comme le plugin Woocommerce sur WordPress, les sites Joomla, Jimdo ou Wix, le service français eproshopping… etc.

Notons que dans ce business en ligne, il ne s’agit nullement de revenus passifs : vous devez gérer des stocks, gérer les commandes, envoyer les colis, gérer le SAV… Les revenus dépendent donc directement de votre temps de travail. En cela, monter un site e-commerce, c’est comme ouvrir une boutique en dur, mais sur Internet.

Petit conseil pour développer une boutique e-commerce : ne pas tout miser sur le site et son design. Pensez référencement et développez à fond votre présence sur les réseaux sociaux !

2 – Faire de l’affiliation

Cette méthode pour gagner de l’argent en ligne est assez prisée des blogueurs, des instagramers et des Youtubeurs. Concrètement, il s’agit de s’inscrire à un programme d’affiliation, de créer du contenu en ligne (vidéo, photos, articles de blogs…), d’insérer dans votre contenu des liens affiliés dirigeant votre trafic vers des boutiques e-commerce et de toucher une commission sur les ventes.

Parmi les sites d’affiliation les plus connus, nous pouvons citer Effiliation, par exemple. Cette plateforme travaille pour de nombreuses marques. D’autres géants du e-commerce possèdent leur propre service d’affiliation. C’est le cas d’Etsy, de Cdiscount, de Rakuten ou Amazon. D’ailleurs, dans le domaine des business en ligne, le programme d’affiliation d’Amazon demeure de loin le plus connu. Il permet de faire la promotion de millions d’articles différents, tout en bénéficiant du sérieux d’Amazon et d’un programme facile à mettre en place. La plupart des web marketeur conçoivent spécialement pour l’affiliation Amazon ce qu’on appelle des sites de niches. Un site internet spécialisé dans une niche générant beaucoup de demande sur les moteurs de recherche et peu de concurrence.

Notons que l’affiliation permet de créer des revenus passifs. Il suffit que les personnes visitent vos contenus, cliquent sur les liens et achètent pour que vous touchiez des commissions automatiquement. Mais cela demande beaucoup de travail en amont : se constituer une audience, travailler son référencement web, mettre en avant des produits affiliés de manière intelligente, investir des milieu à forte demande et faible concurrence…

Accueil du site e-commerce Amazon
Amazon partner propose de gagner de l’argent sur Internet avec son programme d’affiliation

3 – Faire du drop shipping – Un business en ligne répandu

Si l’on est intéressé par le webmarketing et le business en ligne, il est évident que l’on a au moins une fois dans sa vie entendu parler du dropshipping.

Le drop shipping se situe à mi-parcours entre l’affiliation et le e-commerce. Grosso modo, il s’agit de construire un site Internet (avec WordPress ou Shopify) et de vendre des produits distribués par un grossiste et fabriqués (bien souvent) à bas-coût à l’étranger. Avec cette technique, vous ne vous occupez ni des stocks, ni de l’expédition. Le grossiste le fait à votre place et vous n’êtes donc qu’un intermédiaire. Mais à la différence de l’affiliation, vous êtes considéré comme le vendeur avec toutes les obligations que cela comporte (droit de la consommation, responsabilité en cas de rappel produit… etc). Pour parvenir à percer dans cette activité mieux vaut donc sélectionner des produits de qualité que vous aurez préalablement testés.

Notons que certains grossistes en drop-shipping customisent leur packaging avec le logo du vendeur pour faire plus vrai que nature !

Le drop-shipping en pratique

Le parcours classique pour gagner de l’argent en drop-shipping ? Repérer une niche avec un produit de qualité susceptible de bénéficier d’une belle demande. Passer par un site asiatique de type AliExpress pour l’obtenir bien moins cher. Négocier avec le distributeur et étudier la question du packaging. Il ne reste plus qu’à monter une boutique drop shipping sur un site de type Shopify qui permettra de recevoir les règlements et de déclencher automatiquement la préparation de la commande et l’expédition du côté du grossiste. Le plus difficile est de faire connaître sa boutique. La promotion d’un site drop shipping pour gagner de l’argent sur Internet suppose donc un travail de référencement naturel et payant sur Google et l’utilisation de publicités Facebook bien ciblées en utilisant, pourquoi pas, une solution de retargeting des bannières pubs. Bien monté, ce business en ligne peut générer de bons revenus passifs.

4 – Mettre des bannières sur son site web grâce à Google Adsense

Autre méthode pour gagner de l’argent sur internet : se connecter à la régie publicité de Google, nommée Google Adsense et diffuser des bandeaux publicitaire sur votre blog ou site web.

Dans ce cas, vous n’êtes pas rémunérés au « lead » ou à la vente, mais au clic ou au nombre de bannières vues (on parle de CPC – coût par clic et de CPM – Coût par mille impressions).

Gros travail de préparation et de SEO au préalable

Les revenus générés sont de nouveau ici passifs. Une fois le site mis en place, il suffit que les pages soient visitées pour que l’argent tombe. Mais de nouveau, il est difficile de faire sa place. En effet, il faut un fort trafic pour générer de bons revenus (disons en moyenne 15000 visites par mois pour générer 80 à 1OO€). Cela dépend toutefois de la période de l’année (les annonceurs payent plus cher à Noël) et des secteurs d’activité.

C’est pourquoi les sites dits MFA (made for Adsense) ciblent les mots clefs avec un taux de recherche élevé (supérieur à 10000 mensuels) pour un taux de concurrence faible. Cela permet de générer plus de trafic en se positionnant sur la première page des moteurs de recherche. Ces sites ciblent également les mots clefs affichant un coût par clic élevé.

Cette technique demande des connaissances et compétences en SEO, de l’originalité rédactionnelle et une recherche active de moyens de générer du trafic. En résumé, les revenus sont passifs sur le long terme, mais cela nécessite un énorme travail en amont !

Page d'accueil site Adesnse
Adense, la régie publicitaire de Google, permet d’automatiser les bannières pubs sur un site web

Démarchage des entreprises en direct pour des bannières pub

Notons qu’il existe d’autres régies publicitaires que Google. Il est également possible de démarcher directement des entreprises pour insérer leurs bandeaux publicitaires contre rémunération. Ce dernier système n’est pas automatique mais peut permettre de générer de coquets revenus si votre site apporte à votre client de nouveaux prospects.

5 – Vendre des produits sur Amazon et sur les autres sites des géants du e-commerce

Si vous avez déjà fait des achats sur Amazon, vous aurez remarqué qu’il est possible d’acheter des produits d’occasion. C’est un fait. En tant que particulier, chacun peut vendre sur Amazon des livres ou autres objets dont il n’a plus besoin.

Les professionnels peuvent également ouvrir une boutique Amazon pour vendre ce qu’il souhaite. Il bénéficie ainsi d’une grande visibilité en profitant du référencement de leurs produits sur le catalogue en ligne du géant du e-commerce. Dans ce type de business en ligne, Amazon demeure uniquement un intermédiaire en tant que marketplace et touche une commission. C’est au particulier ou au pro de gérer les stocks, la préparation des produits et des distributions.

Avec le service Amazon FBA, les pros peuvent également profiter de la force logistique d’Amazon. Avec ce service, Amazon vous demandera d’envoyer vos produits qui marchent le mieux, recevra les commande, préparera les cartons et lancera l’expédition. Bien sûr, la commission est plus conséquente.

D’autres sites fonctionnent également comme des Market Places. C’est le cas de Cdiscount, de Rakuten… etc.

6 – Utiliser d’autres marketplaces pour vendre des antiquités ou des produits d’occasion

Aujourd’hui, la vente de seconde main a la côte. Tout le monde ne jure plus que sur les brocantes et la vente de particuliers à particuliers. C’est dans ce contexte que se développent les sites spécialisés comme Ebay, le Bon Coin ou la marketplace Facebook.

Avec cette dernière plateforme, il suffit de publier des photos et des descriptifs de tous vos objets en vente et d’attendre les clients qui viendront chez vous après une prise de rendez-vous pour les acheter. Il est également possible de profiter de la puissance des groupes de vente Facebook pour gagner de l’argent sur Internet.

Business en ligne Vente occasions marketplaces - mohamed_hassan / Pixabay
Il est possible de gagner des compléments de revenus en vendant des antiquités et des objets d’occasion sur des Marketplaces – mohamed_hassan / Pixabay

7 – Rédiger et vendre des ebooks

Si vous excellez dans une thématique, pourquoi ne pas rédiger un ebook en y mettant dedans vos meilleurs conseils à apporter à un débutant ? Il suffit ensuite d’en faire la promotion sur vos réseaux ou de le vendre sur des plateformes spécialisées pour en retirer un revenu passif. En effet, si votre contenu et votre thématique trouve son public et que le tarif est adapté, les ventes peuvent vite décoller. Il vous est même possible de placer ce livre pdf sous licence de libre revente pour maximiser le nombre de vos clients. En effet, si après l’avoir lu ces derniers peuvent revendre autant de fois que possible votre pdf, ils verront cette dépense comme un investissement. Ce qui vous permet de vendre à un meilleur prix… Sans compter que votre nom circulera aisément en tant qu’auteur, ce qui permet de renforcer votre notoriété dans votre domaine et de trouver de nouvelles affaires potentielles plus facilement.

Un conseil : soignez votre contenu, mais aussi l’apparence de votre ebook. Pour ce faire, n’hésitez pas à utiliser des outils en ligne de type Canva.

Business en ligne de vente d'e-book - mohamed_hassan / Pixabay
La vente d’ebook peut constituer une source de revenus passifs en ligne une fois le livre électronique créé – mohamed_hassan / Pixabay

8 – Se lancer dans la vente de livre/carnet Low-content grâce à des sites spécialisés comme Amazon

Qu’est ce qu’un carnet/ebook low-content ? Il s’agit tout simplement d’un livre à faible contenu, facile à produire que vous pourrez vendre via le service Amazon KDP notamment.

Si vous avez un peu d’imagination, si vous avez quelques talents de dessinateur ou si vous excellez dans une thématique, lancez-vous dans la création d’un livre à faible contenu.

Cela peut être par exemple un/une :

  • Agenda
  • Semainier à thème
  • Cahier d’activités
  • Livre d’Or
  • Livre de check-list dans des domaines particuliers (survivalisme, entrepreneuriat…)
  • Carnet de voyage à remplir
  • Cahier de prise de notes orienté productivité
  • Cahier de coloriage
  • Mots croisés

Dans la pratique, il suffit de créer le contenu et de designer une couverture (utilisez Canva!) avant de le télécharger en pdf. Une fois conçu, il convient de s’inscrire sur le programme Amazon. Le site mettra en vente votre carnet low content et le référencera parmi ses articles. Lorsqu’un client l’achètera, Amazon se chargera de l’impression et de l’envoi. C’est pourquoi on parle de Print on Demand ou POD. Simple comme bonjour !

Amazon empoche au passage une belle commission (environ 40%), ce qui est en soi normal. Mais cela reste pour vous un bon moyen pour gagner de l’argent en ligne.

9 – Créer un design et vendre des objets personnalisés grâce à celui-ci sur Internet

Si vous êtes créatif, certains sites vous permettent de vendre des objets affichant votre design. Cela peut être une devise, un logo, un dessin humoristique… Tout est permis ! Bien des sites spécialisés vous permettent de produire des t-shirts, des sacs, des mugs, des coques de téléphone ou des masques affichant votre logo, et ce à la demande. Certains n’exigent même pas de gestion des stocks et gèrent l’impression et la livraison.

Parmi ces sites, nous pouvons citer par exemple spreadshirt.fr ou redbubble.com.

 

Sites de cadeaux - SimranMotwani / Pixabay
Il est possible de gagner de l’argent sur Internet en vendant des cadeaux, des objets et des T-shirts en ligne – SimranMotwani / Pixabay

10 – Gagner de l’argent sur Internet en créant des formations en ligne

La création de formations en ligne constitue le business en ligne le plus à la mode en ce moment. Les confinements dus à l’épidémie du Covid en 2020 et 2021 y sont aussi pour quelque chose. Chacun est bien plus enclins à télétravailler et à se former à la maison. Ce type de business en ligne prend énormément de temps à monter. Il peut aussi s’avérer très lucratif et source de revenus passifs.

Formations en ligne: mode opératoire

Comment procéder ? Voici, de manière résumée, comment gagner de l’argent sur Internet avec ce type de business :

Trouver une passion, une chose dans laquelle vous excellez, et dont certains seraient prêts à payer pour que vous les formiez (Pour comprendre ce concept, nous avons rédigé un article sur la méthode japonaise de l’Ikigai).

Monter une chaîne Youtube ou une page Facebook, voire un compte télégram afin de vous faire connaître et de fournir des tuyaux gratuits. Vous attirerez ainsi des fans et des potentiels clients qualifiés tout en devenant, avec le temps, un expert dans votre thématique.

Profitez de ces vidéos pour vous constituer une liste d’email en demandant à vos fans de rejoindre votre liste. Il est possible de les attirer en offrant en échange de leur adresse mail un petit cadeau, comme un ebook, un livre blanc ou des vidéos bonus. Cette technique nécessite un site web doté d’une landing page de capture d’email.

Créez des formations conséquentes en vidéo, en texte, en podcast (voire les trois supports à la fois). Et vendez les en en faisant la promotion auprès de votre liste. Afin d’être sûr que votre produit fonctionne, il est conseillé de le vendre avant de l’avoir conçu grâce à un système de souscription/prévente.

La pub et les tunnels de vente pour vendre des formations

De manière plus élaborée, il est possible de vendre les formation en ligne en faisant de la pub Facebook, Youtube et autre et en mettant en place un tunnel de vente. Il s’agit ni plus ni moins d’une solution digitale permettant de créer des séquences automatiques d’emails facilitant le passage à l’achat de la personne intéressée. Avec cette technique, la foce de vente et le business sont très efficaces et automatique !

11 – Créer une chaîne youtube à succès et vivre de sa chaîne

Si votre contenu est bon, divertissant, original, intéressant et si les gens parlent de vous… Il vous est possible de devenir un Youtubeur à succès. Toutes les thématiques ont leurs Youtubeurs collectionnant des centaines de milliers de fans. C’est le cas de Nota Bene en Histoire, de Docteur Nozman en sciences, de Stan Leloup ou Antoine BM en marketing… Autrefois, la caste des Youtubeurs stars n’était réservée qu’aux vidéastes au contenu divertissant ou comique, comme Norman fait des vidéos. Le temps a changé et Youtube s’est bien démocratisé et permet pour certains de gagner de l’argent sur Internet.

Avec de telles chaînes, il est possible de créer un véritable business grâce au placement de produits, grâce à la pub Adsense ou grâce aux pubs Youtube.

Mais avant de gagner de l’argent, il s’agira de sortir des vidéos, de travailler sur leur référencement, de faire parler de vous, de bien identifier une cible d’auditeur et d’harmoniser la chaîne pour attirer des annonceurs… Tout cela peut prendre du temps et même échouer. N’est pas Nota Bene qui veut !

Business en ligne avec Youtube
Youtube permet de gagner de l’argent en ligne lorsque l’on dispose d’une audience très qualifiée ou d’une audience conséquente – mohamed_hassan / Pixabay

12 – Devenir influenceur

A force de vous faire connaître sur les réseaux sociaux, dans des podcast ou des blogs, il vous est possible de devenir influenceur/influenceuse. Pour attirer les annonceurs pour placer des produits et toucher des commissions, il vous faut notamment avoir suffisamment de fans et que ceux-ci soient les cibles précises des annonceurs.

En termes de thématiques, tout est possible : influenceur mode, tourisme, survivalisme, rando… etc.

Être influenceur demande des déplacements, des interviews, des tournages avec des marques, des shootings photos… En cela, il est possible de gagner de l’argent sur Internet mais il s’agit plus de revenus actifs

Enfin, ne nous voilons pas la face. Être un petit influenceur avec quelques milliers de suiveurs permet d’obtenir des produits et des sorties gratuites. Mais cela s’arrête souvent là.

Pour gagner des dizaines de milliers d’euros, posséder une voiture de sport et partir vivre à Dubai, mieux vaut avoir fait de la télé-réalité avant… 😉

Influenceuse - Okta_Aderama_Putra / Pixabay
Devenir influenceur demande du travail, de l’intelligence et un peu de chance! Okta_Aderama_Putra / Pixabay

13 – Vendre des photos sur le Web ou des produits numériques

La vente de photos sur le web est une activité qui a explosé ces dernières années. Ce business en ligne passe généralement par des plateformes spécialisées sur laquelle vous déposez vos photos (Shutterstox, Pixabay, fotolia, Flickr…). Les revenus passifs tombent lorsqu’un utilisateur souhaite la télécharger en payant et se voir attribuer certains droit d’auteur.

Les marges sont bien sûr réduites et la concurrence rude. Difficile d’en vivre pleinement à moins de déposer sur les plateformes un nombre considérable de photos.

La vente de logiciels ou d’app

Le même système peut fonctionner avec d’autres produits numériques comme des logiciels, des plug-ins ou des thèmes WordPress, voire même des créations numériques artistiques que certains vendent sur Pinterest ou Etsy.

Les plus doués en matière de numérique peuvent se lancer dans le codage d’une appli mobile et la mettre en vente sur un Store. Il est aussi possible de laisser le téléchargement gratuit, mais de mettre en place de la pub sur les applis. Cassons toutefois un mythe : devenir millionnaire avec une appli, ce n’est pas dû à tout le monde. Beaucoup de programmeurs ne tirent de leurs ventes que quelques dizaines d’euros par an.

14 – Faire des petits travaux sur Fiverr ou 5euros.com pour gagner de l’argent sur Internet

Fiverr et 5euros.com sont des plateformes ou chacun peut proposer des petits services, notamment digitaux, contre rémunération. La philosophie de ces sites est de proposer des prestations à 5 euros 5 dollars sur Fiverr), mais il s’agit d’un prix d’appel pour des petits services. Il est ensuite possible de proposer aux clients potentiels des services plus importants et donc plus chers. 5Euros et Fiver permettent donc de gagner de l’argent en ligne, mais il s’agit de revenus actifs. A noter que la concurrence est rude, car ces plateformes sont notamment prisées par des prestataires habitant dans des pays au sein desquels 5 euros ou 5 dollars accordent un meilleur pouvoir d’achat. Ces prestataires peuvent donc se permettre de casser les prix.

Quels services peut-on proposer sur Fiverr ou 5 euros ? Un peu de tout : retoucher une photo, réaliser un logo, rédiger un texte, vendre une formation, référencer un site web…

Page d'accueil Fiverr
Fivers ou sa version française 5euros, permet de vendre facilement des services en ligne et de gagner de l’argent sur Internet

15 – Profiter d’Internet pour développer un business en ligne de vente directe ou en MLM

La vente directe sur Internet hérite quelque peu du fonctionnement des réunions tupperware. On parle également de marketing de réseau. Dans ce modèle, il vous suffit de trouver une marque distribuant ses produits via des vendeurs indépendants. Ensuite, la vente directe se réalise via des lives Facebook, des présentations de produits sur des groupes…On retrouve bien souvent parmi ces produits des maquillages, des produits de régime et de remise en forme, des ustensiles de cuisine… etc .

Le marketing de réseau peut également se réaliser en MLM (Multi-level marketing). Dans ce modèle, les vendeurs font également de la vente directe sur Internet tout en recrutant de nouveaux vendeurs qui leur rapporteront des commissions supplémentaires sur leurs ventes en échange de formations et de conseils. Ces vendeurs de second niveau recruteront également d’autres équipes.. etc etc. Ces commissions issues du réseau et remontant les niveaux sont des sources de revenus passifs. Mais attention de ne pas tomber dans un système pyramidal. Les commissions des parrains de différents niveau doivent correspondre à une véritable rétribution contre un accompagnement. A contrario, il s’agit d’une « pyramide de Ponzi » cachée… Une pratique illégale !

Retrouvez ici notre interview d’une pro de vente directe spécialisée en produits de nutrition.

16 – Gagner de l’argent sur Internet via des sites rémunérant certaines actions (lecture de mails, visite de sites, clics…etc).

Il existe des plateformes web vous proposant de gagner de l’argent sur internet en effectuant des petites actions faciles. Il peut s’agir de :

  • Visiter des sites web afin d’améliorer le référencement de ceux-ci
  • Ouvrir des emails
  • Liker des réseaux sociaux
  • Reconnaître le contenu des images afin de nourrir une intelligence artificielle
  • Répondre à des sondages

Ne nous voilons pas la face ici. Il ne s’agit en aucun cas de revenus passifs. Chaque action ne génère que quelques centimes et dégager un vrai complément de revenu exige de passer de nombreuses heures au quotidien !

17 – Sites de cashback, de bons de réduction et de produits 100% remboursés

Autre technique pour gagner un peu d’argent sur Internet : utiliser des sites de cashback. Ces sites permettent de gagner un peu d’argent via vos achats en ligne. Pour faire simple, ces sites vous octroient après achat des réductions et des codes promo sur la même boutique ou sur des sites partenaires.

D’autres solutions existent pour réduire la facture de vos achats, comme les programmes 100% remboursés, les programmes de parrainage…

Ces solutions ne permettent pas de dégager un revenu passif ou actif en tant que tels, mais de bénéficier de promotions et de réductions. Cela reste toutefois appréciable… Mais gare aux sites d’arnaques !

18 – Spéculer sur des noms de domaine

La spéculation sur les noms de domaine est un business en ligne très prisé, mais dont la réussite est aléatoire. Pour les néophytes, il s’agit dans ce type de modèle économique de retenir et payer des noms de domaines sur des registrars comme 1&1 Ionos, ovh, etc et de spéculer sur leur demande. Il faut donc prévoir en quelque sorte l’avenir et faire un pari sur les noms de domaine qui vont monter afin de les revendre plus cher.

Par exemple, la mode des osselets commence à monter et les-osselets.fr est disponible pour 10€/an. Un spéculateur retiendra le domaine, le reliera à un site one-page avec un formulaire de contact qui indiquera que le domaine est à vendre 500, 1000€…etc, selon la demande. Quand ça marche, cela peut rapporter gros, mais il faut que ça marche !

Attention néanmoins à la législation : il est notamment interdit de violer le droit des marques, de retenir un nom de collectivité locale/territoriale, d’usurper une identité via un nom de domaine… etc.

19 – Créer un réseau social privé et faire payer les membres pour du contenu

Si vous bénéficiez de pas mal de suiveurs et de followers sur les réseaux sociaux, il vous est possible de monétiser votre fan base via un site comme Patreon.

Patreon propose aux artistes et aux créateurs de contenus un réseau social privé. Au sein de celui-ci, les membres doivent payer un abonnement pour accéder à du contenu supplémentaire et inédite.

Une façon de vivre un peu de son art et de gagner de l’argent sur Internet. Il s’agit en quelque sorte d’un revenu passif, mais satisfaire les fans nécessite de sans cesse se réinventer et de créer du contenu (texte, vidéo, photo…).

Retrouvez ici notre article spécial dédié à Patreon.

 

20 – Bonus : Autres systèmes pour gagner des revenus passifs hors Internet

Hors ligne, il existe également bien des techniques pour générer des revenus passifs. La plupart supposent néanmoins un investissement initial conséquent et un risque.

Quelques idées de business en vrac :

Les business immobiliers

Profiter de l’effet de levier de la dette (via un prêt) pour acquérir des biens immobiliers et les louer à un prix supérieur aux charges. Ces biens peuvent se louer en moyenne ou longue durée, mais aussi en location touristique courte durée. Pour ce faire, des plateformes et des réseaux permettent de faciliter la location en apportant des clients : gîtes de France, Airbnb…

Location d’une chambre d’étudiant

Il est possible de limiter ses charges en louant une chambre de votre maison à un étudiant. Idéal quand on a une grande maison!

Gagner de l’argent avec le covoiturage

Pour les personnes toujours sur les routes, réduire les coûts de trajet en les partageant avec un voyageur en covoiturage. Il vous est possible notamment de passer par des réseaux comme Blablacar.

Acheter des actions et toucher des dividendes.

Encore faut-il s’y connaître en bourse et être prêt à supporter un certain risque. Dans la même veine, il demeure possible de rentrer dans le capital de petites entreprises.

Écrire un livre et toucher des droits d’auteur.

Si vous aimez écrire et si vous savez passionner le lecteur, pourquoi ne pas se lancer en démarchant un éditeur ou en se lançant dans l’auto-édition ? Attention toutefois, seuls les auteurs à succès peuvent tirer de leur art de bons revenus.

Autres revenus passifs

  • Afficher de la publicité physique sur la façade de votre maison.
  • Mettre en location certaines de vos affaires inutilisées : remorque, outils, etc.
  • Investir dans une activité automatique : laverie automatique, location de distributeurs automatiques, centre de lavage de voiture… etc.

Alors, prêt à vous lancer dans un business en ligne et à essayer de gagner de l’argent sur Internet ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.