Comment méditer? Faire le vide pour faire le plein

Faire le vide par la méditation?

Relisez lentement le titre en toute conscience. L’expression est étrange quand on y pense. Il faut réussir à faire… le vide. En effet, lorsqu’un individu est stressé, fatigué, éparpillé et même « vidé » on lui préconise justement de « faire le vide dans sa tête ». C’est le corps entier qui le remerciera. Pourquoi et comment faire le vide? Un peu à l’instar d’une batterie d’ordinateur. Vous savez, les anciens modèles sans mémoire de charge, qu’il fallait épuiser totalement avant de la recharger. Cela permettait d’éviter d’abîmer la machine entière.

Retrouvez sur La Débrouille tous nos articles sur le bien-être, l’apprentissage et le développement personnel!

La méditation, très peu pour moi !

L’activité à la mode qui comporte de plus en plus d’adeptes est la technique vieille comme le monde de la méditation.

Pour certains néophytes cartésiens, on est à la limite de la pratique sectaire : Faire de la méditation ? Moi, jamais ! Qu’est-ce que c’est que ce truc d’hurluberlu ? Quand bien même, je ne sais pas faire le « vide » et je n’ai pas le temps de rien faire ! … Bon, il est grand temps de changer d’avis !

En effet, pour les habitués, la méditation est devenue indispensable dans leur vie quotidienne. Elle peut se pratiquer le matin, le soir ou à tout moment de la journée… Et pas besoin de trois heures devant soi !

Comment méditer ?

Méditer est un exercice ancestral. Il consiste à focaliser son mental sur une seule pensée ou un seul objet. Il peut s’agir d’une partie du corps, d’une personne précise ou encore des moutons qui sautent… À chaque fois, le principe est identique. En se concentrant un maximum sur quelque chose de fixe, on finit par se relaxer et ressentir des émotions zen et calmes. Cet état détendu permet bien souvent de trouver une réponse évidente à une question, de s’endormir sereinement ou de relativiser un problème. Bref de faire « reset », de mettre le corps en veille, puis de redémarrer le tout en ayant mis à la corbeille quelques logiciels inutiles voire néfastes. On redevient alors plus puissant.

Zen Garden Meditation Monk Stones
Méditation et minéraux EliasSch / Pixabay

Un exemple de méthode de méditation

Bien qu’il existe différents courants et diverses méthodes et techniques, la méditation nécessite des préalables favorisant la relaxation et la pleine conscience. Si vous souhaitez essayer, il est conseillé – de manière très résumée – de :

S’habiller confortablement (jogging, pyjama…), sans avoir ni trop chaud, ni trop froid.
S’installer dans un endroit tranquille et douillet (sur un canapé, dans votre chambre…).
Mettre un fond de musique apaisante si besoin.
Trouver une position idéale, la plus naturelle et agréable possible (allongé, assis en tailleur, adossé à un coussin…).
Choisir le sujet à fixer (un thème, votre corps, un problème…) et fermer les yeux.
Commencer une respiration profonde en gonflant le ventre et en expirant l’air. Faites-le plusieurs fois, vous ressentirez peut-être un petit vertige. Ensuite, concentrez-vous.

Le cerveau s’évadera un peu au début vers des pensées multiples. Ce n’est pas grave ! Respirez alors de nouveau et recadrez-le sur le sujet choisi en amont. Peu à peu, il devrait moins se disperser. Au bout de quelques minutes de pratique, au minimum vous serez à moitié endormi, au mieux vous ressentirez des sensations nouvelles et fortes. À vous de jouer !

Les bienfaits de la méditation

Rien de magique dans cette discipline. D’ailleurs, les enfants peuvent également en profiter. Dans leur vie hyperactive durant laquelle ils sont sollicités par de si nombreux écrans, la pause « méditation » possède des bienfaits énormes.
Elle est également conseillée à toute personne débordée, stressée… Bref, la méditation, c’est pour tout le monde !
Si ce terme vous effraie un peu, dites-vous qu’il s’agit en fait, globalement, de la demi-heure de lecture reposante avant de dormir ou pour certains de la prière du soir… La méditation produit partiellement les mêmes effets : relativisation, relaxation, évasion, ménage dans la tête…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.