La série post apocalyptique l'Effondrement

L’Effondrement, la mini-série collapso-survivaliste en mode gratuit sur YouTube

L’effondrement, vous connaissez ? Cette mini série française post-apocalyptique signée par le collectif Les Parasite a fait parler d’elle l’année dernière ! Inspirée par les théories de la collapsologie et des mouvements dits « survivalistes », elle fut diffusée pour la première fois le 11 novembre 2019 sur Canal + dans le cadre de ses Créations décalées. Jouissant d’une critique très appréciable, les huit épisodes sont désormais en visionnage gratuit sur la chaîne Youtube des Parasites.

Petit retour sur cette apologie qui fait non seulement froid dans le dos… Et qui s’inscrit désormais dans la catégorie des œuvres d’anticipation avec la crise du Covid-19 que nous connaissons !

Voir ici la bande annonce de l’Effondrement :

L’Effondrement : une série à l’adresse des survivalistes et des collapsologues, mais pas que !

Réalisée et écrite par Les Parasites (Guillaume Desjardins, Jérémy Bernard et Bastien Ughetto), cette mini série de huit épisodes de 15 minutes environ se veut angoissante pour tout un chacun. Il est en effet question de l’Effondrement avec un grand E : l’effondrement de notre système !

Dans cette anthologie, tous les ingrédients sont présents pour la propulser au rang des meilleures séries survivalistes. Suivant un ordre chronologique ayant pour point de départ un drame/catastrophe initialement caché au public, chaque épisode va suivre une famille ou un groupe d’amis à différents stade de l’effondrement. Ils auront à faire face à de multiples situations anxiogènes :

  • Coupures d’électricité ;
  • Pénurie alimentaire ;
  • Essence rationnée jusqu’à la pénurie de carburants ;
  • Plus de télécommunication ni de moyens de transport ;
  • Fuite des plus fortunés vers un lieu secret leur permettant de survivre ;
  • Émeutes et pillages ;
  • Rupture de l’état de droit ;
  • Dépréciation de la monnaie ;
  • Malades et grabataires laissés pour compte dans les établissements de santé ;
  • Dysfonctionnement d’une centrale nucléaire ;

En raison de ce collapse, le spectateur se rend compte avec effroi que les gentils peuvent se transformer en méchants pour s’en sortir et survivre, que les lois n’ont plus cours à par celle du plus fort… Certains se la jouent « personnel » dans la survie et n’écoutent que leur peur les poussant à l’individualisme et aux pire actes. D’autres se rassemblent et font preuve au contraire d’altruisme. Enfin, quelque-uns adoptent une logique propre aux groupes de preppers en recrutant dans leur équipe uniquement les personnes ayant des compétences et savoir-faire aidant à la survie (santé, autodéfense, auto-production, auto-suffisance…). Pendant ce temps, la classe des plus fortunés tente de survivre en mettant le cap vers une île mystérieuse bunkerisée grâce à une étrange police d’assurance.

La série post apocalyptique l'Effondrement
L’Effondrement, une fiction/anticipation du collectif des Parasites

Écriture et une réalisation au top pour cette « série de survie »

Objectivement, l’Effondrement constitue une réussite. Les mini histoires rivalisent en effet chacune en matière d’action et de suspense. Le motif de la crise est initialement inconnu, mais peu à peu, au gré de l’avancée des épisodes, on entrevoit (presque) les causes du collapse. Le rythme nous tient en haleine, l’atmosphère est pesante, voire angoissante.

Chaque fait anodin semble mettre le feu aux poudres. La rupture de la normalité cause en effet des événements de plus en plus graves nous laissant songer que le point de non-retour est franchi pour notre civilisation ! De la pénurie d’essence à l’émeute en passant par le vol, la bagarre, l’homicide volontaire ou involontaire… La compétition pour la survie est rude ! L’état de droit et la monnaie n’ont plus cours et l’on ne peut s’empêcher de se demander « et si cela nous arrivait, à nous ? ». Il est certain qu’avec un système qui marche, de l’électricité, du réseau, des magasins ravitaillés et les autres commodités de la vie occidentale, il est difficile de penser que demain tout peut s’écrouler, et pourtant !

Sur le plan technique, chaque épisode est tourné sur un seul plan séquence. Cela veut dire que la caméra suit sans cesse le personnage principal sans aucune coupure. Un effet qui nous plonge illico au cœur de l’histoire et qui impose un rythme effréné.

L’Effondrement, les épisodes

La mini-série comporte huit épisodes. Ces derniers ont pour titre le lieu de l’action et se placent à différents stades dans la chronologie de l’effondrement de J+2 à J+170. Seul le dernier épisode se focalise sur les prémices de la crise en nous menant à J-5.

  • Épisode 1 – Le supermarché – J +2
  • Épisode 2 – La station-service – J +5
  • Épisode 3 – L’aérodrome – J +6
  • Épisode 4 – Le hameau – J +25
  • Épisode 5 – La centrale – J +45
  • Épisode 6 – La maison de retraite – J +50
  • Épisode 7 – L’île – J +170
  • Épisode 8 – L’émission – J –5

L’Effondrement en accès libre et gratuit sur YouTube ?

Récompensée en tant que meilleure mini-série par l’International Emmy Awards 2020, l’Effondrement est désormais à disposition sur YouTube

Une excellente nouvelle pour les amateurs du genre, les collapsologue, les survivalistes… Mais aussi tout le monde ! En effet, si ce type de scénario ne faisait auparavant pas l’unanimité, la crise du Covid-19 nous a prouvé que les thèses survivalistes et collapsologues n’étaient pas forcément exagérées. La scène du magasin (épisode 1) devrait réveiller chez bon nombre quelques souvenirs ! 🙂

Voir ici la vidéo d’annonce du Collectif Les Parasite rendant leur série disponible gratuitement sur leur chaîne YouTube.

Les Parasites – Un petit collectif qui ira loin !

Les Parasites est un collectif fondé en 2013 par d’anciens élèves de l’École internationale de création audiovisuelle et de réalisation (Plaine-Saint-Denis). Ce groupe produit régulièrement des courts-métrages diffusés gratuitement sur leur chaîne Youtube comptant désormais plus de 500 000 abonnés. Nous retrouvons entre autres dans leur filmographie « Ferdinand », « Lanceur d’alerte », « La boucherie éthique », « Clown tueur, chèvres et apocalypse »… L’Effondrement constitue leur dernière création avant la prochaine… Nous n’avons pas fini d’entendre parler des Parasites, ce n’est que le début !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.