Arbre bouleau - Free-Photos - Pixabay

Sève de bouleau, eau de bouleau : un cocktail detox à récolter soi-même

Le mois de mars est, pour les connaisseurs, le moment idéal pour récolter la sève de bouleau. Boisson naturelle s’il en est, la sève de bouleau ou jus de bouleau est prisée depuis des siècles pour ses vertus revitalisantes. Nous entreverrons ici les qualités de la sève de bouleau, ses modes de consommation, sa conservation, la récolte à réaliser soi même… Ou quelques conseils d’achat.

 

Avec la débrouille, retrouvez également de nombreuses recettes, trucs et astuces de cuisine et bien plus encore!

A quoi ressemble la sève de bouleau ? Quel est son goût ?

La sève fraîche ou « l’eau de bouleau » est semblable à de l’eau claire. Aussi fluide, limpide et transparente que l’eau, elle présente un léger goût tantôt neutre, tantôt sucré. En effet, il ne s’agit pas de la sève dite améliorée de la plante, chargée en glucides, mais bien de la sève minérale puisée directement par les racines pour alimenter les bourgeons.

Au fur et à mesure du temps, la sève s’opacifie, devient blanchâtre et son goût devient légèrement acidulé en raison de sa fermentation. Nous détaillerons un peu plus bas les techniques de conservation de ce produit, mais il faut garder à l’esprit que la sève fraîche placée au réfrigérateur ne se conserve pas plus de trois semaines.

Quelle est la différence entre la sève de bouleau et le jus de bouleau ?
La sève de bouleau ou eau de bouleau constitue une sève minérale directement issue du sol et circulant de haut en bas dans le tronc. Le jus de bouleau, quant à lui, n’est qu’une décoction de feuilles issues de cet arbre.

White Birch Baekjunseung Landscape
Forêt de bouleau blanc 1660380 / Pixabay

Les qualités de la sève de bouleau

Les bienfaits pour la santé

La sève de bouleau s’apparente à un véritable concentré naturel d’énergie. On l’utilise notamment depuis la nuit des temps à divers usages « détox et bien être ». En effet, la sève de bouleau détoxifierait le corps, éliminerait les toxines et permettrait de se sentir mieux dans sa peau. Il s’agit de nettoyer le corps, de le drainer littéralement de l’intérieur (nettoyage des reins, du foie, réduction du cholestérol, de l’acide urique et autres déchets organiques…). Outre ses effets dépuratifs et diurétiques, la sève de bouleau est reconnue comme un cocktail régénérant. Elle est riche en vitamine C et en sels minéraux puisés dans le sol par les racines de l’arbre, ainsi qu’en oligo-éléments et en antioxydants. De quoi reminéraliser et rééquilibrer le corps tout en renforçant son système immunitaire. Certains voient même au travers du jus de bouleau un cocktail anti-âge ainsi qu’une solution minceur !

Se décrasser après l’hiver

C’est notamment à la sortie de l’hiver que l’on se sent le plus stressé. Le manque de vitamine D provoque un mal être palpable. Le corps quant à lui n’a pas connu beaucoup d’activité physique, n’a pas eu beaucoup d’occasion de suer (moins de « sève de boulot », donc !:-)). Pour se « décrasser » sans pour autant courir un marathon, la sève de bouleau constituerait donc la potion idoine. Et cela tombe bien, cet élixir se recueille justement à la fin de l’hiver !

Quelles contre-indications à la consommation de jus de bouleau ?

La sève de bouleau bio est fraîche est bonne pour la santé. Il s’agit toutefois d’un cocktail de minéraux dont il convient de ne pas abuser. Il est en principe conseillé de ne pas dépasser des prises de 20 à 25 cl par jour. Si celle-ci est stabilisée à l’alcool, elle est bien entendu à proscrire pour les enfants et femmes enceintes. Idem si elle contient des conservateurs et autres additifs néfastes pour la santé.

Les sites spécialisés déconseillent également la sève de bouleau aux personnes sous traitement anticoagulant, aux personnes allergiques aux dérivés salicylés, aux personnes sous dialyse, aux personnes suivant un traitement diurétique…

En résumé, il est conseillé aux personnes suivant un traitement, aux personnes dites fragiles ou plus généralement aux personnes malades et/ou suivant un suivi médical de se renseigner auprès de professionnels de soins avant d’entamer une cure. Preuve en effet que la sève de bouleau fonctionne et peut présenter des effets puissants sur l’organisme : il n’est pas rare qu’au cours d’une cure certains témoignent de selles et d’urines foncées à l’odeur nauséabonde… La detox passe par cette phase !

Pour approfondir le sujet des contre-indications et des effets secondaires de la sève de bouleau

A noter (cf plus bas) qu’une cure à la sève de bouleau s’accompagne d’un régime alimentaire idoine afin de maximiser les effets nettoyants et boostant.

Comment extraire la sève de boulot ?

La période de récolte

La récolte de sève de bouleau s’effectue à l’approche du printemps, au mois de mars ou au début du mois d’avril, avant que n’apparaissent les premières feuilles. Attention : elle doit se faire sur des arbres adultes, présentant un certain diamètre et à la lune montante. En effet, pendant la lune montante, les liquides internes des plantes montent également.

Où la collecter?

Il est préférable de vous tourner vers des zones non polluées, de préférence occupées par des nappes phréatiques saines et des lieux éloignés des routes et d’autres activités humaines. La pollution ambiante peut en effet nuire à la qualité de la sève. La propriété demeurant un droit sacrée, soyez en outre sûr d’obtenir l’autorisation du propriétaire des lieux avant de procéder à toute récolte !

Le mode opératoire/méthode

Après avoir repéré quelques beaux bouleaux (les plus jeunes donnent moins et ce ne serait pas respecter le cycle de vie des arbres), il suffit de percer le tronc avec une fine mèche. Le trou doit mesurer quelques cm de profondeur et 8mm à 1 cm de diamètre. Ensuite, il convient d’y enfoncer un petit tuyau flexible d’une dizaine de centimètre (d’un diamètre légèrement inférieur au trou).

Ce tuyau sera relié à une bouteille qui recueillera la sève coulant par gravité. Le flux peut prendre la forme d’un jet continu (signe que l’activité de montée de sève minérale a bel et bien commencé et qu’elle se termine peut être..). Elle peut également couler goutte à goutte. Dans ce cas, c’est le signe d’une activité se terminant ou débutant.

Respect de l’arbre

Attention de ne pas trop puiser de sève par arbre ! Il faut en effet se limiter à quelques litres afin de le respecter et de lui laisser le temps de se remettre. D’ailleurs, il est obligatoire de reboucher ce trou, de préférence avec une petite cheville en bois enduite d’un cicatrisant naturel utilisé en horticulture.

Notez qu’il faut laisser ensuite tranquille l’arbre pour la saison. Revenir le lendemain sur le même arbre nuirait à sa santé.

Acheter de la sève de bouleau

Si votre environnement/région ne présente pas de bouleaux susceptibles d’être drainés et si vous ne connaissez personne ayant de telles essences dans son jardin, il reste possible d’en acheter. On trouve en effet de la sève de bouleau dans des commerces spécialisés dans la detox et le bio ainsi que sur certains sites e-commerce. Si vous ne pouvez faire autrement que d’en acheter, préférez la sève issue de milieux bio, exempts de pollution, collectée de manière responsable et sans conservateur.

Comment utiliser/consommer la sève de bouleau: la cure printanière

La cure de sève de bouleau s’effectue sur une période de 3 semaines. Elle consiste à boire à jeun le matin en se levant un verre de 20 cl, et ce, chaque jour de la cure (il faut donc prévoir par personne pour une cure au moins 4 litres de sève de bouleau). Bien que bon pour la santé, il est indispensable de limiter sa consommation de sève à cette dose. N’oublions pas que cette eau est chargées de vitamines, d’oligo-éléments et de minéraux et que l’abus est à proscrire.

Pour une meilleure efficacité, il est préférable pendant cette cure de limiter la consommation de d’aliments susceptibles de nuire à la détox, à l’instar du sucre, de la viande en quantité et bien sûr, d’alcool. Le bien-être et l’effet boostant n’en seront que renforcés ! En outre, le must demeure en parallèle d’adopter un régime alimentaire varié et équilibré et de se remettre au sport… Des habitudes à conserver au-delà de la cure !

La conservation de la sève de bouleau

Conserver une sève fraîche pour la consommation immédiate

Une fois la sève de bouleau récoltée, il est indispensable de la stocker au réfrigérateur. En effet, la fraîcheur est essentielle à la conservation de ses nutriments.
Combien de temps la sève de bouleau peut-elle rester au frigo ? Oui, environ 3 semaines. Ensuite, elle s’altère peu à peu, s’opacifie et perd de ses effets. Son goût évolue par ailleurs au fil de ces trois semaines car le liquide a tendance à se dégrader en peu de temps à cause de sa fermentation. Afin de prolonger de quelques jours la conservation et améliorer son goût, il est possible d’ajouter à la sève minérale un peu de jus de citron (1cl/litre) ou des clous de girofle. En prolongeant et en contrôlant sa fermentation, notons que la sève peut être transformée en vin de bouleau !

Notez également qu’en attendant le stockage au frigo (pendant la phase de transport notamment), il est préférable de glisser les bouteilles dans un carton à l’écart de la chaleur. Rien de pire en effet que les effets du soleil sur ce produit somme toute fragile.

Pour une consommation différée dans le temps : la congélation ou la lactofermentation

Enfin, si la récolte fut prolifique et que vous bénéficiez de surplus de sève, il demeure possible de prolonger sa durée de vie d’au moins un an en attendant la nouvelle récolte en la congelant. Une solution qui permet d’en ressortir à chaque changement de saison sans avoir à gâcher le produit à peine le printemps démarré. A noter qu’en la congelant, l’aspect physique du produit peut être modifié (opacification).

Pour préserver le produit pendant au moins 6 mois tout en améliorant ses effets bénéfiques, certains optent pour la lactofermentation, une fermentation contrôlée grâce à des ferments lactiques. Une méthode 100% naturelle qui ne réduit en rien le taux de nutriments et qui ajoute au contraire au produit des vitamines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.