Base du chauffage avec des bougies et deux pots de fleurs

Le poêle à bougies chauffe-plat en pot de fleurs: la fausse bonne idée !

Avez-vous entendu parler de ce chauffage d’appoint maison fabriqué avec des pots de fleur en terre cuite et des bougies chauffe plat ? Il parait que ce nouveau gadget appelé poêle à bougies ou poêle à thé est tendance actuellement au Pays-Bas. Bien entendu, la presse française n’est pas sans relayer ce tuto qui commence à faire des émules. A l’aube d’une crise énergétique, de l’inflation et de l’hiver le plus froid de cette décennie (comme annoncé chaque hiver), ce chauffage d’appoint a de quoi séduire.

En effet, nombre d’articles de presse sont dithyrambiques à son sujet. Il permettrait de chauffer sa maison pour presque rien. D’autres médias font plus fort encore en annonçant qu’il s’agit d’un chauffage gratuit.

Pourquoi n’y avons pas tous pensé avant ? Pourquoi paye-t-on encore du gaz, de l’électricité alors que la solution est si simple ? Pourquoi fait-on chaque hiver le plein de bois ou de pellets alors qu’un sac de bougies chauffe-plat suffisait ? La question est à la fois ironique et rhétorique, bien entendu. Ce chauffage miracle cache en effet bien des inconvénients et un coût prohibitif.

Quand c’est flou, c’est qu’il y a un loup, comme disait l’autre…

Ce chauffage « bougies-pots de fleurs » sera, à n’en pas douter, le symbole de l’hyperinflation à venir. Tout comme le masque fut le symbole de la crise du Covid.

En attendant, penchons-nous sur cette solution « intelligente et écolo ». Nous verrons comment réaliser ce type de chauffage ou comment s’en procurer, avant de passer à ses inconvénients. Spoiler : ça ne chauffe pas et c’est très cher !

Le tuto pour faire un poêle à bougies

Fabriquer ce chauffage d’appoint est très simple. Il vous faut deux pots de fleurs de tailles différentes (un plus grand, un plus petit), 2 briques, une assiette en terre cuite et… des bougies chauffe plat.

Pour fabriquer le chauffage DiY, posez autour de l’assiette en terre cuite les briques. Puis, placez 4 à 6 bougies chauffe-plat au centre de l’assiette. Allumez les bougies, puis posez au-dessus le plus petit pot en terre, et ce, à l’envers. Ce pot reposera sur les briques. Au-dessus du petit pot, placez le plus grand, également à l’envers.

Et hop, le tour est joué. Energie gratuite pour tout le monde. Il ne vous reste plus qu’à abattre votre cheminée ou à revendre vos radiateurs.

Hum… Pas si vite !

D’autres type de poêle à bougies existent. Un autre poêle à thé, plus simple encore à fabriquer, ne nécessite qu’un couvercle en terre cuite, et un pot de fleur retourné. Le tout est relié par une tige permettant au pot de rester suspendu en surplomb des bougies.

Comment ce réchaud à bougies fonctionne ?

Le principe de fonctionnement de ce chauffage d’appoint maison est simple. L’écart créé entre les cloches (les pots) et les bougies, grâce à la surélévation permise par les briques, permet aux flammes de bougies de ne jamais manquer d’oxygène. Ces bougies vont chauffer le premier pot en terre, puis l’air entre les deux pots, avant que le second pot ne chauffe également. Ce principe de convection permet de diffuser la chaleur, mais aussi et surtout de la conserver. Une fois les bougies éteintes, les pots chaufferont encore pendant des dizaines de minutes.

Il est également possible d’acheter ce type de « radiateur » tout fait. Surfant sur l’actualité, ces installations peuvent se vendre entre 13 et 40 euros. Une entreprise en propose même pour 179e. Les arguments marketing vont bon train. Ce petit « bijou technologie » peut chauffer une chambre avec 10 centimes seulement, peut servir de diffuseur de parfums, aide à l’endormissement…

Base du chauffage avec des bougies et deux pots de fleurs
Coupelle avec des bougies chauffe-plat. Il suffit de poser de manière surélevée deux pots de fleurs en terre cuite et le tour est joué – FotoRieth /Pixabay

Les inconvénients du chauffage DiY à bougies

Citons ici quelques inconvénients du chauffage maison à bougies réalisé avec des pots de fleurs. Ils sont nombreux !

Pour info, nous avons rédigé un dossier sur les chauffage d’appoint de type poêle à pétrole. Ca coûte en carburant, mais ça chauffe bien mieux! L’idéal donc en situation d’urgence et en cas de panne de courant.

Ça ne chauffe pas vraiment

Oups, ça commence mal… En effet, certains articles de presse posent quand même ce problème. Avec ce radiateur DiY, on obtiendrait en moyenne une augmentation de 0,4 degrés dans la pièce. Voilà qui est un peu décevant. Ces sources ne mentionnent toutefois pas le volume des pièces ayant servi aux tests. (voir Le journal des femmes )

Un article de blog glorifiant ce système nuance également par ailleurs ces propos en soulignant que pour que cela fonctionne, la pièce doit être bien isolée. (Source : journal de la maison – https://www.lejournaldelamaison.fr/le-journal-de-la-maison/conseils-de-pro/astuce-pour-se-chauffer-gratuitement-cet-hiver-417135.html#item=1

Bref, si vous êtes pauvre et que vous habitez une passoire énergétique, ce chauffage pas cher n’est pas pour vous. A moins que vous n’optiez pour la solution à la Belge : mettre une tente dans le salon. Avec un petit volume et une certaine isolation, la température peut tout de même grimper de quelques degrés.

Enfin, un autre article vendant un tel chauffage plus de 100 euros explique sans rougir que cette solution permet de chauffer une chambre à 16 degrés. Soit la température idéale pour dormir. Les marketeurs ne manquent pas d’humour…

Avec un bref calcul, chaque bougie émet une puissance d’une trentaine de watts. 6 bougies reviendraient à 180 watts environ. Notons que la chaleur peut être amplifié par la terre cuite et l’agencement du dispositif… Mais un tel radiateur ne saurait à notre sens dépasser les 300 watts de puissance.

Poêle à bougies: un chauffage gratuit qui coûte cher

Eh oui. Les bougies, ce n’est pas gratuit. Être ce chauffage d’appoint est un gouffre économique. Faisons le calcul

Il existe des bougies chauffe plats durant en moyenne 4, 6 et 8h. Prenons les bougies de 4h dans notre exemple. On les trouve pour environ 10 euros la centaine. Soit 10 centimes la bougie. Pour un chauffage DiY gros modèle, nous allons utiliser 6 bougies pour 4 heures de chauffe. Cela représente 60 centimes pour 4 h, soit 15 centimes de l’heure.

Or, le kwh coûte plus ou moins 18 centimes. Soit 18 centimes les 1000 watts durant une heure contre 15 centimes les 300 w.

En résumé, le chauffage bougie coûte en moyenne 2,5 fois plus que l’électricité tout en affichant une efficacité moindre.

Les risques d’incendie

Revenir à la bougie n’est pas anodins. Nombre d’incendies domestiques étaient jadis causés avec des bougies. Et à cette époque où l’électricité n’existait pas, les gens étaient habitués à manier les bougies. Aujourd’hui, n’ayant pas les mêmes reflexes, nous risquons bien plus d’oublier des bougies allumées dans une pièce, de les faire tomber, de bruler un rideau…

A ne pas douter, cette ruée vers les bougies annonce cet hiver une hausse drastique des accidents domestiques et des incendies !

Bougie chauffe plat
Une petite bougie chauffe-plat présente en moyenne une durée de 4h – Myriams-Fotos /Pixabay

Des risques pour la santé

Les bougies sont conçues en paraffine, mais comprennent également dans leur composition d’autres produits chimiques. Respirer durablement dans un milieu fermé des fumées du poêle à bougie peut donc s’avérer néfaste pour la santé.

Le monoxyde de carbone

L’usage de bougies peut dégager du monoxyde de carbone en cas d’utilisation prolongée.

Soulignons que ce gaz incolore et inodore est mortel. Mieux vaut donc oublier le poêle à bougies à la maison ou dans de petits endroits calfeutrés.

Nous profitons pour vous conseiller au passage d’nstaller chez vous un détecteur de monoxyde de carbone. Ce n’est pas cher et ça sauve des vies.

En conclusion

Les jardineries sont actuellement pillées en matière de pots de fleurs. Il en est de même s’agissant des bougies. Voilà de bonnes idées créant de nouvelles pénuries !

Et vous, que pensez-vous du poêle à bougies ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *