Une déco broc, industrielle, 70’s ? Vive le vintage !

C’est un fait, la déco de la maison peut présenter un certain coût. Sauf si l’on se tourne vers le vintage et la récup’ ! Outre les bienfaits pour le porte-monnaie, la récupération d’objets en tout genre s’inscrit pleinement dans ce que l’on appelle l’économie circulaire, environnementalement responsable. Cette pratique permet de surcroît de s’affranchir du conformisme avec un intérieur stylé et unique en son genre. Un peu de patience, d’imagination et d’huile de coude et tout devient possible !

Une décoration écoresponsable, quasi gratuite, des objets qui servent et qui ont fait leur preuve…

Le démodé est à la mode ! S’il existe pléthore d’objets vintage fraîchement sortis d’usine, les puristes préfèrent de loin recourir à la récupération, et ce pour de nombreuses raisons. Avançons tout d’abord qu’il est préférable pour l’environnement de réemployer un objet ancien plutôt que de le jeter tout en achetant en parallèle du « faux-vieux-neuf ». Participer à la création de la demande, ça crée de la croissance, mais ça bouffe une énergie monstre. Sans compter les objets fabriqués en chine et qui traversent ensuite le monde sur un porte-container… Bonjour le bilan carbone !

De plus, il n’y a pas meilleur gage de qualité qu’une chose conçue avant l’invention de l’obsolescence programmée. Avant, les objets étaient simples, solides et surtout réparables. Aujourd’hui, un tas de gadgets électroniques équipent le moindre ustensile pour bien souvent créer une illusion de progrès. Le résultat ? Un tas de trucs en panne (après la fin de la garantie) que nous payons parfois des fortunes à renouveler.

Avançons également que les vieux objets ont du vécu, une âme. Ils sont, de fait, inspirants et plein de mystères…

Enfin, ils sont souvent peu onéreux, voire complètement gratuits !

Vieux appareils photo
Appareils photo anciens pouvant faire une déco vintagemaxmann / Pixabay

Sur Pinterest, découvrez mille et une idées de déco vintage!

 

Où trouver des objets et de la déco vintage pas cher ?

Où trouver des objets vintage ? En somme, partout. Les initiés hantent les salons des antiquaires et les salles de vente, arpentent les brocantes et les marchés aux puces, fouillent les friperies et les ressourceries (Emmaüs)… Autant d’idées de sorties promettant de belles affaires !

A l’heure du numérique, les aficionados du genre s’avèrent également accros aux applications et sites de vente entre particuliers (bon coin, Rakuten…)…

Parfois, inutile même de quitter sa maison pour trouver son bonheur. Le garage, la cave et le grenier s’apparentent bien souvent à de vraies mines d’or !

Enfin, certains chasseurs de trésors n’hésitent pas à parcourir les trottoirs durant la période des encombrants. L’exercice peut sembler de prime abord gênant, mais il serait dommage de nous en priver : certains jettent de superbes pièces de mobilier ne demandant pas mieux qu’une seconde vie !

Fauteuil style Chesterfield
Un fauteuil chesterfield à restaurer jackmac34 / Pixabay

Un peu de peinture, quelques outils, de l’huile de coude et de l’imagination pour une déco vintage

S’il faut beaucoup de patience pour compléter sa déco en chinant, il est également indispensable d’avoir l’œil et de ne pas rechigner à la tâche. Un meuble hideux en bois peint peut par exemple révéler sous la couche de peinture craquelée une pépite, mais encore faut-il le repérer et se mettre ensuite à l’ouvrage. L’imagination constitue également une vertu cardinale. Comme la créativité n’est pas toujours innée, il demeure possible de s’inspirer de diverses sources d’idées comme les blogs spécialisés, les réseaux sociaux dédiés, mais aussi les bars, les gîtes et chambre d’hôtes dont la plupart rivalisent d’ingéniosité pour surprendre leurs clients.

Une fois une idée en tête, à vous de jouer. Vous pouvez choisir d’intégrer les objets vintage tel quel à votre intérieur, ou de bousculer les codes en les transformant ou en les détournant. Ce canapé club ne s’insérera-t-il pas à merveille dans votre salon, près de ce porte-journaux en rotin et de ce miroir patiné ? Cette dame-jeanne pourrait-elle être transformée en lampe et trôner sur la table de véranda, en l’occurrence, un touret en bois? Et que dire de ces vieilles caisses à vin, que l’on peut aisément transformer en bibliothèque ? Profitons-en, tout est permis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.