Table de fête raclette

La raclette de Noël et du réveillon : les recettes pour les fêtes de fin d’année

Pour les fêtes de fin d’année, une raclette de Noël, ça vous dit ?

Originaire du Valais Suisse, elle est la star des repas d’hiver. Il s’agit bien-sûr de la raclette ! Ce plat hivernal emblématique est également revendiqué dans les régions montagnardes, notamment par la Savoie. Et pour cause… Un peu comme la fondue savoyarde, la raclette rappelle la neige, le ski, les soirées entre amis bien au chaud dans un chalet… Avec les frimas, ce plat fromager très calorique permet aisément de se requinquer ! Pour tout savoir sur l’origine de la raclette, rendez-vous sur le site de quiveutdufromage.com

En cette période de fêtes de fin d’année, nous vous proposons de servir à vos convives une raclette de Noël, qui fera mouche le 25 ou le 24 au soir. Entre amis ou en famille, la raclette des fêtes trouve également sa place sur la table du réveillon de la Saint-Sylvestre, histoire de se régaler et de s’en mettre plein l’estomac avant les douze coups de minuit !

Une manière de revisiter de manière festive et originale la raclette traditionnelle qui ne laissera personne indifférent.

La raclette de Noël, plein d’avantages, zéro inconvénient

Bon, certes, à Noël ou au réveillon de la Saint-Sylvestre, nous avons plutôt tendance à sortir les classiques. En principe, la table des fêtes fait honneur à la dinde, au chapon, à l’oie, au gibier (chevreuil, sanglier…) et autres foies gras. S’il vous prend de sortir l’idée de la raclette de Noël, on vous regardera peut être avec des yeux ronds. Et pourtant, la raclette de Noël ou du réveillon présente plein d’avantages :

  • C’est une recette hivernale et elle se prête totalement au décor
  • Personne ne déteste la raclette, ou plutôt, tout le monde adore. Et si, pour une raison quelconque, un invité n’aimerait pas le fromage, il peut se rabattre sur les pommes de terre, l’accompagnement, la charcuterie et tous les condiments présents sur la table des fêtes.
  • C’est un plat qui ne demande que très peu de préparation. Une bonne heure à tout casser le temps de préparer la table et de cuire les pommes de terre.
  • Autre avantage qui découle du précédent, l’hôte de la soirée n’est pas coincé en cuisine et participe pleinement au repas de Noël ou du réveillon du Nouvel An.
  • La raclette est un plat convivial. L’appareil trône au milieu de la table, tout le monde se sert à la bonne franquette, il y a rien de tel !
  • On peut faire durer longtemps une raclette tout en mangeant toujours chaud, surtout si l’appareil à raclette dispose d’une plaque chauffante pour les pommes de terre et autres ingrédients. Ceux qui veulent danser entre deux, s’occuper des enfants, ou autre le peuvent sans problème. Ce qui demeure impossible avec un plat traditionnel de Noël avec service à l’assiette.
Table de fête raclette
Raclette de Noel – Hans / Pixabay

Qui dit raclette de Noël dit recettes spéciales et festives

Traditionnellement, la raclette est servie avec des légumes au vinaigre, un peu de charcuterie et surtout des pommes de terre avec leur peau. Préférez dire « pommes de terre en robe des champs », ça fait plus classe !

Question à se poser : une raclette pour Noël ou le réveillon du nouvel an, OK. Mais que faire pour améliorer la recette et lui donner des airs de fête ?

Découvrez ici toutes les idées et les ingrédients pour réaliser une vraie raclette de Noël.

Le choix du fromage à raclette pour les fêtes

Pour faire une raclette lambda en famille, du fromage à raclette acheté au supermarché du coin peut faire l’affaire. Il est même possible d’y ajouter une touche d’originalité avec différentes saveurs, telles que la raclette fumée ou la raclette au poivre.

Pour une raclette de Noël ou du réveillon, il faut sortir absolument des sentiers battus. Afin d’obtenir du fromage à raclette de qualité et les bons conseils qui vont bien, rendez-vous chez un bon fromager. Il vous proposera du fromage savoyard ou une raclette AOP Suisse du Valais. Certains maîtres fromagers et affineurs peuvent également proposer leurs propres créations au lait cru avec des saveurs bien plus originales et naturelles que ce que l’on trouve dans les rayons des magasins standards.

Autre idée : proposer d’autres fromages qui sortent de l’ordinaire et qui feront merveille dans les raclons : morbier, camembert, brie, tomme de chèvre, fromage de brebis… Préparez un beau plateau avec des morceaux déjà tranchés, le tout agrémenté de petites étiquettes afin que les invités puissent tout goûter et se régaler.

Quelle quantité de fromage pour une raclette ? On se pose toujours la question au moment d’acheter le fromage. En moyenne, il faut compter 150 gr par personne.

Fromage à fondre
Fromage à raclette – Hans / Pixabay

Les pommes de terre

Seconde étape, acheter de jeunes pommes de terre, pas trop petites, mais pas trop grosses non plus. Préférez les variétés à chair ferme afin qu’elles ne se désintègrent pas à la cuisson : Pompadour, Charlotte, Amandine… Bien sûr, bio, c’est mieux. Bon à savoir, pour une cuisson homogène, il est préférable de choisir des pommes de terre de même calibre, environ 7 cm de long.

Combien faut-il de pommes de terre par personne pour une bonne raclette de Noël ? Prévoyez environ 5 pommes de terre moyennes par personne. Certains mettraient moins, mais une raclette, c’est si bon… Au pire, il en restera pour le lendemain. Quoiqu’il en soit, laissez le choix aux invités en ne servant pas les pommes de terre à l’assiette. Elles seront maintenues au chaud sur la plaque chauffante située au dessus de l’appareil à raclette et chacun se servira selon les capacités de son estomac.

Comment préparer les pommes de terres pour votre raclette de Noël ? C’est simple, nettoyez les bien sans les éplucher, puis plongez-les dans l’eau bouillante et salée pour une cuisson durant entre un quart d’heure et 25 minutes suivant leur grosseur. On parle ici de cuisson à l’anglaise. Il est également possible de les cuire à la vapeur ou au four.

Pour savoir si la pomme de terre est cuite à cœur, il suffit d’y enfoncer un couteau : si ela pénétration est facile, la pomme de terre est cuite à point.

Autre idée pour une raclette des fêtes : les patates douces ou les pommes de terre Hasselback, c’est à dire, découpées à la suédoise pour un dressage au top.

Les légumes et autres accompagnements pour la raclette de Noël

En plus des pommes de terre, de nombreux accompagnements sauront agrémenter la raclette. Pensez donc à la salade (mâche, moutarde, roquette…) et les assaisonnements, les cornichons, les petits oignons blancs au vinaigre…

A prévoir aussi pour une raclette des fêtes à l’italienne : les courgettes et les poivrons à passer au poêlon. Il est également possible de les cuire au préalable avec des morceaux d’aubergine. A servir chaud ou frais avec une pointe de sel, de poivre et un trait d’huile d’olive.

Autre idée : mettre à profit la plaque chauffante située au dessus de l’appareil à raclette pour cuire des champignons de Paris, mais aussi des cèpes ou des girolles.

Il est aussi de bon ton de mettre à l’honneur les légumes de saison pour la raclette de Noël. C’est pourquoi les endives braisées ou les salades d’endives y ont leur place, tout comme le chou.

Il est enfin possible de mettre à disposition des toasts grillés, sur lesquels on étalera de la crème de marron et du confit d’oignon.

Raclette du Nouvel An
Tout peut se mettre dans les raclons pour les fêtes!- planet_fox / Pixabay

Quelle charcuterie avec la raclette de Noël ?

D’habitude, nous retrouvons en termes de charcuterie pour une raclette du jambon, de la rosette et de la mortadelle.

Pour les fêtes, il convient de proposer des charcuteries un brin plus chic, comme le jambon Serrano, de la saucisse de Lyon, du magret de canard séché et fumé, de la viande des Grisons (préparation montagnarde de bœuf séché). Il peut aussi être proposé du foie gras, du boudin noir ou des rondelles de boudin blanc aux truffes ainsi que du saumon fumé.

A la question « Quelle quantité de charcuterie pour une raclette ? », nous vous répondrons que tout dépend des appétits de chacun. Disons en moyenne 150 gr par personne.

Charcuterie - sobbly / Pixabay
La viande pour la raclette de Noel – sobbly / Pixabay

Et avec ça, qu’est-ce qu’on boit ?

Ce plat hivernal s’accompagne généralement d’un vin du Valais Suisse, d’un vin blanc savoyard ou d’un Chardonnay… Un bon vin blanc pas trop sucré ni fruité fait aussi bien l’affaire.

Mais pour Noël, une bonne bière de Noël peut également faire son effet. Attention, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération !

Et vous, que mettriez-vous dans une bonne raclette de Noël ou du réveillon ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.